Club Européen des Diététiciens de l'Enfance

Septembre 2018 

par Nelly PARNIERE-LELLU (Aix en Provence)

Une sacrée équipe !             

C’est en tant que nouveau membre effectif du CEDE que j’écris cet édito aujourd’hui.

Depuis que j’ai fait la formation de spécialisation en diététique pédiatrique à Nancy, je me rends tous les ans à la journée d’étude du CEDE en Mars. Toujours ravie de la qualité des présentations et du juste équilibre entre théorie et mise en pratique diététique. Cette année je passe un cap et me voilà du coté de l’équipe pensante de ce club. J’ai rencontré ces diététiciennes lors de deux journées de travail en Belgique en Septembre. C’est avec fierté et enthousiasme que j’ai découvert une équipe de diététiciennes belges, françaises et luxembourgeoises expertes et passionnées, toutes motivées pour avancer. Un parfait mélange de spécialistes de la prise en charge d’enfants en milieu hospitalier, en consultations libérales, en éducation / santé publique ou en restauration collective, de différentes générations, ouvertes au dialogue et aux échanges d’expériences. Et comme plusieurs cerveaux sont plus efficaces qu’un seul, différentes commissions travaillent activement sur des sujets variés comme l’hydratation de l’enfant (état des lieux et élaboration d’outils didactiques à présenter dans les écoles), le végétarisme et la finalisation d’une publication du gros travail mené par des diététiciennes du CEDE, une collaboration avec les sages-femmes pour une meilleure prise en charge des femmes enceintes, jeunes mamans et nourrissons, la participation active à la rédaction de documents d’information pour des allergies avec ALLERGODIET, l’étude des courbes de poids en vue d’un positionnement sur les différentes courbes européennes sans oublier la veille scientifique sur tous les sujets de la nutrition de l’enfant.

D’autres sujets sont en cours de mise en place avec des professionnels de santé ou industriels pour une meilleure diffusion de l’information : notamment le projet VIASANO sur l’alimentation de la femme enceinte et du futur bébé.

Ne croyez pas que le CEDE se résume seulement à l’organisation d’une journée d’études par an. Les diététiciennes bénévoles travaillent activement sur d’autres sujets dans le but de vous faire bénéficier de toutes ces informations à vous diététiciens spécialistes de la prise en charge de l’enfant.